Communiqué de presse de la FSU Nouvelle Aquitaine suite à la visite d’Emmanuel Macron en Dordogne

La FSU Nouvelle Aquitaine a été reçue une quinzaine de minutes par Anne-Claire Mialot, conseillère au cabinet de la présidence, lors de la visite d’Emmanuel Macron sur notre territoire. La FSU a pu aborder le sujet des services publics en zone rurale.

Après un très rapide tableau sur les fermetures de classes et d’écoles dans le primaire, une incompréhension est née entre ces fermetures et les suppressions de postes. Nous ne dénoncions pas des suppressions de postes qui entraîneraient des fermetures d’écoles, mais bien l’inverse à terme, malgré les « conventions ruralités » qui se mettent en place un peu partout.

La FSU a abordé les autres services publics (santé, transport, service) et nous avons conclu cette partie de l’entretien sur la mobilité de tous les fonctionnaires dans la grande région.

Le sujet lycée/lycée agricole a été abordé dans le cadre d’un travail plus important sur les implantations et les fonctions.

La conseillère a affirmé que M. Macron avait reçu mardi soir à Paris les 150 plus grandes entreprises françaises, afin de leur demander de réfléchir à leur implantation sur tout le territoire, facteur important du développement économique des zones rurales.

Anne-Claire Mialot a aussi indiqué que le Président prendrait la parole sur les services publics en zone rurale lors de son discours de l’après-midi, pour défendre, en substance, la présence des services publics dans des maisons dédiées, mais aussi, en tentant d’arrêter la centralisation des services dans les métropoles régionales.

Cet entretien s’est terminé sur une remarque autour des suppressions de postes de fonctionnaires, surtout des territoriaux, qui ne vont pas dans le sens du développement des services publics en zone rurale.

La FSU s’engage maintenant à demander audience auprès de tous les acteurs des services publics locaux et de Nouvelle Aquitaine, et ce, dès le mois de septembre.

Teddy GUITTON
secrétaire régional et départemental de la FSU
Jean-Marie LELIEVRE
secrétaire départemental du SNUTER-FSU (territoriaux), coordinateur des SNUTER-FSU Nouvelle Aquitaine