Pour une réforme qui remette l’accueil de la petite enfance à l’endroit : le 23 mai on manifeste !

Après le mouvement des professionnel.les d’accueil de la petite enfance le 28 mars, le gouvernement s’était engagé à présenter son projet de réforme des modes d’accueil d’ici fin avril. Aucun texte n’a été rendu public à ce jour, les inquiétudes sur les orientations de la réforme restent donc entières.

Pas de bébés à la consigne a présenté ses vingt propositions pour une réforme qui se traduise par un véritable printemps des modes d’accueil.

Le collectif appelle l’ensemble des parents, des professionnel.les de la petite enfance, des citoyen.nes à amplifier le mouvement en manifestant partout en France le 23 mai afin de développer une offre d’accueil de qualité pour tous les jeunes enfants (les détails de cette mobilisation seront communiqués dans quelques jours).

Pour la Nouvelle-Aquitaine, nous vous proposons plusieurs points de manifestation et rassemblement (Bordeaux, Pau, Bayonne, Limoges, La Rochelle, Poitiers) : Voir la carte.

Un préavis de grève a été déposé nationalement.

preavis de greve SNUTER-FSU Pas de bebes a la consigne 23 mai 2019
tract_manifestation_jeudi_23_mai_couleur_ile-de-france_