[Revue de presse] L’école obligatoire dès trois ans ?

Emmanuel Macron a annoncé que l’école serait obligatoire pour les enfants dès 3 ans à compter de la rentrée 2019. Le SNUTER-FSU Nouvelle Aquitaine, par le biais de la Fédération Syndicale Unitaire et du SNUTER-FSU national, s’était déjà exprimé sur ce sujet et avait interpellé le ministre de l’Éducation nationale ici.

Tour de la presse à ce sujet et qui va apporter de nombreux changements pour les fonctionnaires d’état, les territoriaux et les hospitaliers.

(Chaque lien s’ouvrira dans un nouvel onglet)

    • LIBÉRATION : Scolarisation obligatoire à 3 ans : le cadeau discret de Macron au privé
      « Avec son annonce de mardi, effective dès 2019, le chef de l’Etat concrétise une idée en débat depuis des années. Problème : les mairies craignent de devoir payer pour les écoles sous contrat. » […]
      L’article de Libération

    • FRANCE INFO : L’école obligatoire dès 3 ans ? Les questions que vous vous posez après l’annonce d’Emmanuel Macron
      « La mesure devrait être effective à la rentrée 2019. Emmanuel Macron a décidé d’abaisser l’âge de la scolarité obligatoire de 6 à 3 ans, a annoncé l’Elysée mardi 27 mars. Le président de la République doit officialiser cette décision à l’occasion des Assises de l’école maternelle, qui réunissent jusqu’au mercredi à Paris un panel d’experts et de spécialistes de l’enfance. Il s’agit là d’une mesure symbolique qui vise surtout à reconnaître la place de l’école maternelle, puisque quasiment tous les enfants la fréquentent déjà à cet âge. Alors à quoi sert ce changement ? Comment va-t-il être mis en place ? Franceinfo répond à six questions sur cette mesure. » […]
      Le sujet de France Info

    • LE PARISIEN : Instruction obligatoire dès 3 ans : qu’est-ce que cela va changer ?
      […] « De toute évidence, le discours du Président marque une rupture avec la tradition. L’école maternelle à la française de Jules Ferry prévoyait, dès 1887, que les enfants puissent être admis à partir de deux ans à l’école, remarque Claude Lelièvre. Or, Emmanuel Macron crée un nouveau seuil et remet implicitement en cause la scolarisation des 2-3 ans. » […]
      L’article du Parisien
    • TELERAMA : La “maternelle obligatoire”, un cadeau au privé pas vu (mais approuvé !) à la télé
      « Oubliée, l’une des principales conséquences de l’instauration de l’instruction obligatoire à partir de 3 ans, annoncée mardi par Emmanuel Macron. En revanche, les JT de TF1 et France 2 ont récemment chanté les louanges de trop rares internats destinés aux “tout-petits”… »
      Le point de vue de Télérama
    • LES ÉCHOS : L’école maternelle deviendra obligatoire dès septembre 2019
      « Emmanuel Macron a ouvert les Assises de la maternelle, ce mardi matin. Des discussions entre le ministère de l’Education et les syndicats vont commencer. Des décisions sont attendues d’ici à deux mois. »
      L’article de LesÉchos.fr
    • L’INSTIT HUMEUR : Non, l’enseignement n’est pas meilleur dans les écoles privées
      C’est ce qu’on peut conclure de l’étude parue il y a quelques semaines dans le numéro 95 de la revue Education & Formations et intitulée « Qui choisit l’école privée, et pour quels résultats scolaires ? ». Quatre chercheurs y comparent les résultats scolaires obtenus en début de CE2 par des élèves du public et du privé en prenant en compte de multiples données et en les comparant aux résultats relevés à l’entrée en CP. Bilan ? Les meilleurs résultats obtenus par les écoles du privé sont dus aux caractéristiques sociales et familiales des élèves qu’elles accueillent, ni plus ni moins.
      Le billet du blog