La fuite en aveux de Castaner

Rétropédalage, toute ! En pleine effervescence médiatique et polémique, le ministre de l’Intérieur – accusé ici de «manipulation», là de «mensonge d’Etat»– est revenu vendredi midi sur les propos qu’il avait tenus sur la supposée «attaque» de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière lors du 1er Mai. «Je n’aurais pas dû utiliser ce terme», a reconnu Christophe Castaner à l’occasion d’une conférence…

Continuer la lecture